Sauvons Spirit

Notre association a décidé d’aider un cheval en grande détresse, et dont la propriétaire  vit un drame horrible  et ne peut subvenir aux frais. Spirit  « Unreal Love » est un jeune hongre de 7ans. Elle a acquis ce cheval alors qu’il n’était que poulain, et depuis, ils ont  une relation très fusionnelle. Il  suffit d’un regard pour qu’ils se comprennent.  Cette jeune fille ne le  monte plus car elle a  très vite compris que cela ne lui plaisait pas. Spirit est juste son compagnon de vie, sur qui elle  peut compter, à qui elle donne tout son amour et  spirit le lui rend bien, mais aujourd’hui tous deux vivent un véritable drame. Malheureusement, le  cheval a subi un accident. En pâture chez des amis des  beaux-parents de cette jeune fille  depuis décembre 2015, leur petite fille qui le pansait a laissé une longe par terre. Le  cheval a pris peur et la longe s’est enroulée autour de son postérieur gauche, ce qui l’a blessé assez gravement. Il a eu des points de sutures puis quelques piqûres d’antibiotique, mais une infection s’est installée. Le vétérinaire qui l’a suivi au départ ne s’en est pas plus préoccupé et  a laissé la situation dégénérer. Elle a donc fait appel à un deuxième vétérinaire quand elle a constaté  que  son état s’aggravait. Le membre a enflé, l’infection était toujours là. Le deuxième vétérinaire devait venir faire des radios mais ne faisait que reporter sa venue en prétextant qu’il fallait être trois. De ce fait    10 jours ont  encore été perdus. Elle a  fait appel à une troisième vétérinaire qui est venue tout de suite. Une radiographie de son postérieur a été faite. Et là, le verdict est tombé. L’infection a rongé plusieurs os, dont les première et deuxième phalanges et une partie du paturon. Deux solutions s’offrent à elle : L’euthanasie ou l’amputation. Nous estimons que chaque animal a le droit de vivre dignement, et que si nous humains, nous pouvons survivre avec un membre en moins, un cheval peut le faire aussi, malgré les difficultés futures et c’est pour cette raison que nous avons pris le cheval sous notre coupe afin de lui laisser sa chance. Plusieurs cas de chevaux amputés et maintenant appareillés nous ont  donné espoir. En effet,  le cas d’Aswad. Un cheval qui a subi un accident au pré, lui aussi a du se faire amputer deux fois de l’antérieur, et vit très bien avec sa prothèse. Si cela a été long, aujourd’hui, il peut galoper malgré sa prothèse. Chacun a le droit de vivre, y compris les animaux, et dans ce drame la jeune fille refuse de prendre la décision de sa mort pour un tel accident et la négligence de ce premier vétérinaire.

Pour  Spirit, un devis a été fait à la clinique de Conques, à Libourne. L’opération coûterait en moyenne 3000€ et la prothèse entre 2000 et 4000. L’amputation du  cheval s’effectuerait jusqu’au boulet. La prothèse ne sera donc pas trop conséquente. La rééducation sera peut-être périlleuse, mais pas impossible.

Malheureusement, la jeune fille n’a  pas les fonds nécessaires pour payer l’opération. Elle vend tout ce qu’elle a en sa possession pour pouvoir couvrir une partie des frais. L’association Aide aux Lévriers Martyrs y participera aussi, et lance une communication pour solliciter des aides.

Cette jeune fille tient vraiment à sauver son   cheval, et elle est  prête à tous les sacrifices possibles pour cela.

Vous avez la possibilité de les aider en effectuant un don.
Merci pour eux.

Ce cheval à été pris en charge par notre association, mais les dons sont gérés par la Fédération Française de la Protection Animale. ALM est affiliée à la Fédération, et remercie son Président Sylvain Dumont Amrein pour son aide. Les dons qui seront versés, seront collectés par la Fédération d’un commun accord (document signé par les deux parties). Les fonds récoltés seront versés directement à la clinique vétérinaire.L’appel aux dons est mis en ligne. Si vous souhaitez sauver ce cheval, vous pouvez participer aux dons en cliquant sur le lien ci-dessous:

https://www.lepotcommun.fr/pot/injwuip5

Merci par avance aux futurs donateurs de préciser, par mail, à la Fédération (contact@ffpanimale.fr) leurs nom, prénom, adresse postale et adresse mail, afin que la Fédération puisse leur envoyer un reçu avec copie de la facture (elle sera mise en ligne via le site www.ffpanimale.fr)


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *